Les bénéfices du déploiement de la 5G dans nos villes

La 5G peut également faciliter l’essor des villes intelligentes et des voitures électriques. Avec une connectivité 5G plus rapide, l’accès au contenu et aux données augmentera considérablement et les vitesses augmenteront considérablement. Ce ne sont là que quelques-uns des nombreux avantages que la 5G peut apporter une fois qu’elle sera opérationnelle.

#1 Communications à courte longueur d’onde

La 5G utilise ce qu’on appelle des « ondes millimétriques », ou signaux radio à courte longueur d’onde. Cela nécessite une nouvelle bande passante qui est allouée sur le spectre de fréquences entre 30 et 300 GHz. Cela augmente la bande passante disponible pour stocker plus de données et accueillir plus d’utilisateurs. Cela nécessitera des longueurs d’onde plus courtes que les réseaux précédents, ce qui signifie qu’ils ne pourront pas parcourir de plus longues distances. Ces signaux ne peuvent pas non plus pénétrer facilement à travers les murs et sont facilement absorbés par l’humidité et le feuillage. Alors pourquoi les ingénieurs construiraient-ils un système qui ne peut pas aller loin et qui présente des inconvénients majeurs ? Cela nous amène à la deuxième caractéristique de la 5G.

#2 Installations de pylônes à petites cellules

Pour s’assurer que les signaux peuvent aller plus loin sans s’estomper, des pylônes de « petites cellules » utilisant un déploiement dense seront installés à l’intérieur d’une zone pour traiter la signalisation. Ils seront beaucoup plus petits que votre tour cellulaire typique. Ces petits pylônes de cellules seront placés à une distance d’au moins 200 pieds et d’au plus 1 000 pieds les uns des autres, de sorte qu’ils sont assez près les uns des autres. L’avantage d’être plus petit est qu’il y a plus de polyvalence à l’endroit où ils peuvent être installés. Ils peuvent être placés sur le côté des bâtiments, des poteaux électriques, des toits d’appartements, pour ne donner que quelques exemples. Les petites cellules transmettent et reçoivent ensuite des données sur le réseau 5G couvrant une certaine zone. L’idée de la 5G est donc de remplacer les pylônes haute puissance et basse fréquence par de petites cellules haute fréquence et basse puissance qui communiquent avec une station de base.

#3 Système de signalisation par faisceau lumineux

Pour gérer la signalisation du trafic de données, on utilisera le « beamforming ». Il détermine la route de livraison de données la plus efficace dans un réseau 5G. Beamforming envoie en fait les données de la petite cellule directement à l’utilisateur. Comme le signal est plus concentré, il réduit également les interférences. Comme son prédécesseur 4G, un réseau 5G utilise la commutation par paquets sur un réseau IP pour la transmission de données des citoyents, Daniel Sperling.

#4 Massive MIMO

MIMO ou « Multiple-Input Multiple-Output » permet d’envoyer et de recevoir plus de signaux à tout moment. Ceci est réalisé en installant plus d’antennes sous la forme d’un réseau dans une petite cellule. Le problème d’avoir autant d’antennes installées est résolu par la formation de faisceaux. Avec MIMO, une station de base peut envoyer et recevoir plus de signaux pour augmenter la capacité d’un réseau 5G d’un facteur 22, d’après des ingénieurs de l’Université de Bristol et de l’Université de Lund en Suède.

#5 Fonctionnalités Full Duplex sur la station de base

FAIT : Les fournisseurs de services sans fil n’utilisent pas d’émetteurs-récepteurs duplex intégral. Dans un réseau 5G, l’utilisation du full-duplex permettra aux données d’être transmises et reçues sur les émetteurs-récepteurs des stations de base en même temps sur la même fréquence. Par le passé, les systèmes qui prenaient en charge la communication en duplex intégral devaient séparer les canaux de fréquence pour permettre à deux utilisateurs de communiquer en même temps sans avoir à se relayer à l’émission et à la réception. Il est maintenant possible d’utiliser un seul canal de fréquence à travers une conception de circuit qui utilise la commutation à grande vitesse dans le silicium. Cela permet aux antennes d’émettre et de recevoir pendant que les signaux entrants et sortants sont acheminés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *