Les principales missions d’un expert-comptable

La responsabilité d’un expert-comptable au sein d’une entreprise est très cruciale. S’il intervient au sein des entreprises privées et même dans quelques instances publiques, il ne serait pas aberrant de s’interroger sur les réelles missions de ce géant de la comptabilité.

Tenir la comptabilité de l’entreprise

Le rôle fondamental d’un expert-comptable au sein d’une entreprise est la tenue de la comptabilité. Son domaine d’intervention et les différentes obligations dont il devra s’acquitter au sein de la structure où il est mandaté sont précisés par une lettre de mission. S’il doit tenir la comptabilité, conseiller les dirigeants ou juste assurer une mission d’audit, la lettre le précise. Chaque attribution est clairement mentionnée dans ce qu’on appelle, dans le jargon de la comptabilité, une grille de répartition.
Concrètement, la mission de tenue de comptabilité de l’entreprise implique l’établissement de bulletin de paie et la déclaration des charges sociales. Par cette mission, l’expert-comptable est également habileté à veiller à ce que la comptabilité de l’entreprise reste au niveau optimal. Et pour y parvenir, il fait usage de toutes les prérogatives légales et conventionnelles qui sont mises à sa disposition.

Présenter les comptes annuels

La mission de présentation des comptes annuels est celle qui oblige l’expert-comptable à attester les comptes, c’est-à-dire qu’il doit veiller à ce que rien ni personne ne mette en doute la cohérence et la vraisemblance des comptes. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle le chef d’entreprise lui confie tout ou partie de la comptabilité de l’entreprise.

Faire un examen limité des comptes annuels

L’examen limité des comptes est effectué afin d’aider l’expert-comptable à s’assurer que ni lui ni les dirigeants de l’entreprise n’ont relevé aucun élément remettant en cause la régularité et la sincérité des comptes annuels. Cette mission a également pour objectif de préserver l’image fidèle du patrimoine, l’intégrité de la situation financière ainsi que la transparence du résultat de l’entreprise à la clôture de l’exercice.

Assurer la mission d’audit contractuel

On parle d’audit contractuel lorsque l’entreprise elle-même ou un tiers ayant intérêt fait appel à un expert-comptable pour régulariser, voire optimiser la situation financière de l’entreprise. Les modalités d’exécution de la mission d’audit contractuel sont identiques à celles d’audit légal assuré par un commissaire aux comptes (plus d’informations sur ce professionnel ici). La seule nuance est que l’audit contractuel est constitué de contrôles nombreux et variés.
Dans le cadre de la mission d’audit contractuel, l’expert-comptable fait appel aux techniques de sondage, aux recoupements externes et aux vérifications matérielles. Au terme de ses travaux, l’expert-comptable délivre une attestation de sincérité dans laquelle il certifie que les comptes audités sont réguliers et sincères. Il certifie également que le patrimoine, la situation financière et les opérations de l’entité reflètent fidèlement l’image de l’entreprise.

Conseiller les dirigeants

L’expert-comptable est aussi habileté à conseiller les dirigeants de l’entreprise, que cela soit à la création de l’entreprise ou pendant le fonctionnement de l’activité de l’entreprise. Ces conseils visent à instruire les dirigeants sur l’orientation comptable à donner à l’entreprise, les choix fiscaux les plus bénéfiques à leur secteur d’activité. Il peut même aller jusqu’à leur conseiller sur le moment idéal pour investir. Bref, le comptable est un élément primordial dans la vie de toute entreprise qui se veut solide.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *