A la découverte de la dermopigmentation !

Les techniques pour jouir d’une beauté esthétique parfaite sont aujourd’hui nombreuses. L’une d’entre est tendance et fait fureur auprès des adeptes. Il s’agit de la dermopigmentation. Réalisée uniquement par des professionnels ayant suivi une formation spécifique dans le domaine, la dermopigmentation apporte d’innombrables avantages beauté à ceux qui l’optent. Voici toutes les informations nécessaires concernant cette technique hors-pair.

La dermopigmentation : de quoi s’agit-il ?

Inspirée du tatouage, la dermopigmentation est une technique qui s’est récemment développée comme une procédure médico-esthétique. Elle consiste à introduire un pigment dans le derme à l’aide d’un appareil électrique. Elle permet de modifier la couleur d’une zone cutanée pour un usage réparateur ou purement esthétique. Par rapport au tatouage artistique, cette technique nécessite plus de connaissances médicales, mais le principe reste cependant le même.

Les pigments utilisés sont bien tolérés par l’organisme et se présentent sous la forme d’une solution stable de poudres colorées. De plus, les colorants peuvent être d’origine minérale ou organique et doivent être stériles.

Contrairement aux idées reçues, la dermopigmentation est assez différente du maquillage permanent par microblading. Ce dernier est réalisé au moyen d’un dispositif qui consiste en un stylet qui permet également d’injecter des pigments bioabsorbables dans le derme du sourcil. À noter également que la dermopigmentation s’applique sur les sourcils, le contour des yeux et les lèvres. Toutefois, qu’il s’agisse de maquillage semi-permanent, de micropigmentation ou de dermopigmentation, l’objectif est le même. Il corrige les imperfections et restaure l’harmonie du visage de façon très naturelle. Il s’adresse aussi bien aux hommes qu’aux femmes.

Comment fonctionne la dermopigmentation ?

La technique consiste à implanter des pigments naturels sous la couche superficielle de la peau, entre l’épiderme et le derme, donnant ainsi une coloration visible par transparence. Ce travail est habituellement effectué à l’aide d’un appareil électronique de haute technologie muni d’une aiguille jetable. Les techniques utilisées pour la dermopigmentation sont :

  • La technique de remplissage : c’est certainement la plus connue et la plus répandue. Comme son nom l’indique, elle consiste à remplir le dessin préalablement défini, telle une coloration. Le résultat est similaire à celui obtenu avec un crayon ou une pommade.
  • La technique cheveu par cheveu : une autre option, un peu plus naturelle cette fois. Cette technique créé l’illusion de faux cheveux.

Une intervention simple !

À l’aide d’un pistolet à petites aiguilles (jetables dès le 1er usage) contenant des pigments minéraux en poudre, le professionnel redessine la ligne des sourcils, et le cas échéant, comble les trous pour un regard plus naturel. La couleur choisie doit être plus proche de la teinte originale du sourcil.

La pigmentation ainsi réalisée peut durer entre 1 et 5 ans selon le type de peau et la couleur choisie. Un pigment foncé durera plus longtemps qu’une teinte claire.

La dermographie du sourcil est la solution idéale pour rehausser le regard en restructurant simplement la ligne des sourcils. S’ils ont été dépilés trop longtemps, cette technique donnera l’illusion d’une ligne plus complète. Ce procédé est également recommandé pour pallier le manque de temps le matin, en cas d’intolérance au maquillage et pour le préserver, quelle que soit la situation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *