Comment organiser son voyage en Thaïlande

Lorsque l’on aime parcourir le monde, la Thaïlande se positionne bien souvent comme une destination de choix. En effet, l’Asie regorge de trésors qu’il vaut le coup de voir au moins une fois dans sa vie. Cependant, partir sur un autre continent et dans un pays que l’on ne connaît pas n’est pas toujours une mince affaire. Si vous avez envie de partir à la découverte de la Thaïlande, voici des propositions pour bien organiser votre voyage.

Quel type de voyage choisir ?

Pour partir en Thaïlande, deux possibilités s’offrent à vous : passer par une agence ou bien organiser votre voyage par vous-même. La première option vous propose tous les avantages du voyage organisé. Vous n’aurez pas à vous prendre la tête sur les différents moyens de visiter les endroits incontournables du pays puisque que quelqu’un se chargera de tout penser à votre place. En plus de cela, cette option peut s’avérer beaucoup moins coûteuse. Si vous voulez organiser votre voyage vous-même, sachez que cela n’est pas aussi dur qu’il n’y parait. Toutefois, il est probable que cela vous coûte un peu plus cher. S’ajoute à cela un temps d’organisation plus conséquent. Néanmoins, vous pourrez bénéficier d’une grande liberté dans vos mouvements.

Road-trip : comment louer un appartement ou une maison ?

Le road-trip est un mode de voyage privilégié par ceux qui veulent découvrir un maximum de choses pendant leur voyage. Afin de profiter pleinement du pays, il est possible de se tourner du côté de la location d’appartements ou de maisons. Dans certains endroits du pays, cela pourra s’avérer bien plus avantageux que de dormir dans un hôtel. Pour trouver le bien parfait, vous devez tout d’abord définir les destinations que vous allez être amenées à visiter. Ensuite, il faudra vous tourner du côté des sites internet spécialisés comme par exemple le célèbre airbnb.fr

Les indispensables à connaître avant de partir en Thaïlande

Partir en voyage en Thaïlande est assez simple, en particulier lorsque l’on vient d’Europe. Cependant, il faut tout de même se plier à certaines formalités administratives. Tout d’abord, vous devez veiller à ce que votre passeport est une date de validité supérieure à 6 mois au moment de votre entrée dans le pays. Si vous avez prévu de rester moins d’un mois sur place (30 jours pour être précis), vous n’avez pas besoin d’être muni d’un visa, à la condition d’avoir en votre possession votre billet de retour. Au contraire d’autres pays du monde, aucune vaccination n’est obligatoire pour se rendre en Thaïlande. Néanmoins, il reste conseillé de se faire vacciner contre l’hépatite A et la typhoïde. Avant de partir, renseignez-vous également sur la région dans laquelle vous allez vous rendre. En effet, certaines d’entre elles sont touchées par des risques de paludisme. Au niveau de la sécurité, veillez à toujours vous renseigner auprès de votre ministère des affaires étrangères afin de prendre connaissance de la situation politique du pays. Cela vous permettra de savoir si le pays est sûr pour organiser votre départ le plus sereinement possible.

Une fois sur place, vous devez garder en tête que l’eau n’est pas potable en Thaïlande. Nous vous déconseillons vivement de boire l’eau du robinet, au risque d’être touché par la tourista. Soyez également vigilant à tous les produits qui pourraient avoir été en contact direct avec de l’eau comme par exemple les fruits et les salades, qui peuvent avoir été lavés avec de l’eau non-potable, ou bien encore les glaçons présents dans certaines boissons. En plus de cela, sachez qu’il est peu recommandé de se baigner dans une eau stagnante lorsque l’on est en voyage en Thaïlande.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *