Vêtements et accessoires en daim : ce qu’il faut savoir

Le daim est une matière vivante que l’on retrouve généralement sur nos textiles ou accessoires de mode (vestes, chaussures et sacs principalement). On peut également en trouver au niveau du mobilier comme les fauteuils, canapés, poufs ou encore assises.

Mais qu’est-ce que le daim véritable et comment le distinguer du nubuck ? On a décidé de faire le point pour bien analyser cette matière. Peut-être que vous saurez par la suite faire la différence avant d’acheter une paire de chaussures ou un sac.

Le daim n’est pas réalisé à partir de la peau de l’animal

Il y a souvent débat autour de la définition du mot « daim » quand il s’agit de parler de la matière. Si de base, le daim est un animal, qui d’ailleurs est protégé, sa peau n’est pas utilisée pour concevoir des pièces de prêt-à-porter ou encore des canapés ou fauteuils. C’est pourquoi il ne faut pas crier au scandale !

Le daim fait partie de la famille des cuir « suède ». Etant une matière assez fragile, il est important de connaitre les caractéristiques et de savoir protéger ses vêtements ou accessoires réalisés à partir de ce type de cuir. Pour cela, nous vous invitons à consulter les astuces d’un artisan maroquinier pour nettoyer un sac en daim. Cela est également applicable pour vos chaussures et blousons.

Maintenant, nous allons vous expliquer comment est fabriqué le daim, et qu’il ne faut pas le confondre avec le nubuck.

Daim et nubuck : deux cuirs différents

En consultant les blogs qui traitent d’articles autour des différents cuirs, les avis divergent. En fin de compte, le daim est un cuir classique dit « retourné ». Il faut bien le distinguer du nubuck car ces deux matières ne subissent pas le même traitement.

Le daim provient de la face intérieure du cuir

Le daim est considéré comme un cuir retourné car il a subi un traitement côté chair (à l’envers) pour lui donner cet aspect de velours. C’est d’ailleurs pour cette raison qu’on parle aussi de « veau velours ».

Le cuir retourné est particulièrement souple. Il est récupéré au niveau de l’entre-deux couches. Les fabricants de « veau velours » on tendance à brosser la peau plutôt qu’à la poncer. C’est pourquoi le daim est moins fin que le nubuck. Au touché, on ne retrouve pas la même sensation car la peau est moins lisse et on peut sentir un effet un peu texturé.

Toutefois, il n’est pas impossible de trouver des pièces en daim plus résistantes que le nubuck car c’est la qualité de la peau et le tannage qui résument de sa résistance ou de sa fragilité.

Le nubuck est prélevé sur la partie supérieure du cuir

Pour lui donner cet aspect doux au touché avec un effet lisse, le cuir a été poncé finement sur le côté fleur (surface externe de la peau). Le nubuck est identifiable au touché avec son aspect doux légèrement velouté

Généralement, il est fabriqué à partir de peaux de grande qualité, à la différence du cuir velours. On peut connaitre la qualité du nubuck au touché, plus il est fin, plus il sera fragile. Parmi les différentes finitions, il existe le cuir skipper, le cuir huilé et le cuir nubuck simple.

Le daim reste une matière fragile qu’il faut protéger avec soin, au même titre que n’importe quelle autre matière en cuir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *