A la découverte des gorilles dans le bassin du Congo

Comparée aux autres pays de l’Afrique, le bassin du Congo possède encore une vaste étendue d’espaces forestiers. Elle est même considérée comme l’un des géants de l’Afrique. Grâce à cela, elle possède une importante diversité floristique et faunistique. Sur ce dernier, la forêt du Congo est l’un des refuges favorables pour les mammifères tels que les gorilles. Cependant, ils sont en ce moment très menacés.


Où pouvez-vous rencontrer des gorilles au Congo ?

Au Congo, vous pouvez découvrir les gorilles de montagne et les gorilles de plaine. En effet, les trois types de climat observé dans le pays (climat tropical, climat équatorial et climat de montagne) sont bien appropriés à ces mammifères. Vous aurez la chance de rencontrer ces primates en visitant les parcs nationaux. Ce sont des endroits idéaux pour les conserver et les protéger.

Le parc national de Virunga au Congo : un lieu favorable pour les gorilles de montagne

Ce parc se situe à l’Est de la République démocratique du Congo. Il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO et abrite différentes espèces d’animaux et de végétaux. Grâce au climat humide dans le parc, il est un bon refuge pour les gorilles de montagne. Parmi les différentes espèces de gorilles de montagnes qui existent au monde, un tiers de leur population vit au Congo. Le parc de Virunga a été créé initialement pour la protection de ces mammifères.

La partie Sud du parc est le bon endroit pour rencontrer les gorilles. C’est dans cette zone que se situent les montagnes de Virunga.

Le parc national d’Odzala-kokoua au Congo : un endroit idéal pour les gorilles de plaine

Ce parc se situe au cœur du bassin du Congo en Afrique. Ce bassin est la deuxième plus grande forêt au monde. Il possède une biodiversité variée et extraordinaire. Vous pouvez y rencontrer différentes espèces d’animaux et de végétaux. Le parc est très connu comme un refuge pour les gorilles de plaine. Cependant, à cause de l’épidémie Ebola, la population de ces mammifères a été menacée. Cela a même conduit à la négligence du parc et de ces espèces.

Mais que ce soient les gorilles de montagnes ou les gorilles de plaine, ils sont tous en voie de disparition au Congo. Le nombre de ces espèces ne cesse de diminuer.

Quelles sont les menaces principales pour ces primates ?

Ces deux parcs ont été créés initialement pour la conservation des gorilles. Cependant, malgré leur protection, ces espèces sont toujours menacées. Leur population s’est réduite considérablement pendant ces dernières années. Différents facteurs ont causé ce malheur à savoir :

le braconnage et la chasse

Les gorilles sont tués pour leur viande ou pour certaines parties de leur corps utilisées dans la médecine. Les jeunes sont capturés pour dresser pour devenir des animaux de compagnie.

la destruction de leur habitat naturel

Ces mammifères ne sont plus à l’abri compte tenu de l’exploitation illégale de la forêt.

Les caractéristiques biologiques du gorille

Un taux de mortalité infantile élevé est souvent constaté chez ces espèces. De plus, la période de gestation est un peu longue. Aussi, les petits demandent une longue période de soin maternel. Tous ces facteurs rendent vulnérables ces animaux vulnérables.

Face à une telle situation, le gouvernement congolais prend des mesures incitatives pour mieux protéger ces espèces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *