Comment démultiplier l’impact d’un événement d’entreprise ?

Que ce soit lors d’une conférence, une convention, un séminaire ou autre évènement d’entreprise, nous avons parfois le souhait d’orienter notre communication sur ce dernier pour le valoriser auprès de ses salariés, ses clients et ses fournisseurs. La question qui se pose est de savoir comment communiquer dessus et quel canal utiliser.

La vidéo, l’outil de base

Nous pensons à tort qu’un évènement est composé de 2 temps forts, la préparation et le déroulement. Mais nous oublions que « l’après » est tout aussi important. Qu’ont pensé vos salariés/clients/fournisseurs de ce dernier ? Qu’ont-ils appris/retenu ? Ont-ils assisté à l’ensemble de l’évènement ? Opérer une captation vidéo de l’intégralité de ce moment (de la préparation à l’évènement) vous permettra de mette en lumière chaque instant clef. Il n’est pas obligatoire de tout montrer mais seulement ce que vous jugez important selon votre cible.

Le droit à l’image

Filmer un évènement professionnel vous oblige à respecter la loi en termes de droit à l’image. En effet, dans le cadre d’un tournage ayant pour but de capter une foule, tant que vous ne concentrez pas votre plan sur une personne bien définie mais que la séquence reste large et vague l’autorisation de droit à l’image n’est pas obligatoire. Cependant, à partir du moment où votre film a une vocation commerciale ou publicitaire l’autorisation devient obligatoire. Dans l’ideal, faîtes figurer cette autorisation dans le contrat de travail et faîtes signer à votre salarié cette dernière à part afin que son consentement soit clairement écrit.

Agence audiovisuelle, vidéaste freelance, employé ?

La captation vidéo requiert trois éléments essentiels : le matériel, les compétences et le personnel. En effet, réaliser un film demande du matériel fiable (la panne du matériel peut arriver mais ne doit en aucun cas signer l’arrêt du tournage, prévoyez des doublons) et manier avec expérience. Que ce soit en traveling, caméra à l’épaule, sur steadycam ou stabilisateur motorisé, le personnel devra-t-être qualifié et paré aux aléas du métier et de l’évènement. Si par exemple une personne prononce un discours, elle devra être filmée mais également les personnes écoutant ce discours. Deux personnes minimums sont nécessaires pour un tournage d’évènement. Raison pour laquelle faire appel à un professionnel et non un de vos employés certes passionné mais inexpérimenté est préférable. Une agence audiovisuelle comme Digital Flight à Rennes ou une équipe de freelance dispose généralement d’un matériel de qualité, se répartit intelligemment les tâches (répartition des plans à opérer) et use de son expérience pour tirer le maximum de votre évènement pour le mettre en valeur. Enfin, une agence audiovisuelle digne de ce nom apporte des garanties quant au travail fourni (références, engagement de délai, aide juridique pour le droit à l’image, …..).

Quel canal utiliser ?

Une fois la captation réalisée, l’étape cruciale consiste en la détermination des canaux de diffusion de votre film. Là encore, tout dépend du ciblage que vous aurez préalablement effectué. Où se situe votre communauté ? Facebook ? Linkedin ? Instagram ? Youtube ? Twitter ? Vous devez vous positionner là où l’on vous attend et communiquer dessus, votre site Internet faisant tout autant partie de l’équation. Une fois ce ou ces canaux définis, mobilisez vos troupes pour qu’elles partagent votre publication pour décupler son efficacité et accroître votre audience.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *