Exemples d’utilisation du langage VBA sur Excel

Le VBA, Visual Basic Application, a pour but l’automatisation des applications bureautiques de Microsoft. Il s’agit d’un environnement de programmation qui peut être utilisé sur Excel. Il est possible d’utiliser le langage VBA dans plusieurs cas sur Excel notamment.

L’identification par une couleur des cellules déverrouillées de la feuille de travail active

Parmi les exemples d’utilisation du langage VBA sur Excel, il est possible de citer l’identification par une couleur des cellules déverrouillées de la feuille de travail active. Il s’agit d’un exemple illustrant parfaitement l’utilisation de VBA pour l’automatisation d’une tâche Excel difficile de gérer manuellement. C’est tout simplement la coloration des cellules déverrouillées.

Pour commencer, il faut démarrer Excel avec un classeur vierge et sélectionner les cellules A1, B1 et D1. Il faut ensuite sélectionner plusieurs cellules éloignées. Après cela, vous pouvez placer le pointeur au-dessus de la cellule A2, appuyer sur le bouton droit de la souris et sélectionner l’option format de cellule.

Après cette étape, il faut sélectionner l’onglet protection, désactiver la case verrouillée et répéter les cellules B1 et D1. Il est question maintenant d’ouvrir l’onglet développeur à droite et sélectionner un module. Vous pouvez ensuite changer le nom du module ; il faut un nom qui ne contient pas d’espace. Vous pouvez enfin insérer le code VBA dans la zone de texte. En plaçant le curseur sur la première ligne (SUB) et en appuyant sur la touche F8, la ligne se colore.

Le comptage du nombre de cellules d’une couleur donnée dans une plage donnée

Le deuxième exemple d’utilisation du langage VBA sur Excel consiste à compter le nombre de cellules d’une couleur donnée dans une plage donnée. Pour cela, il faut démarrer Excel avec un classeur vierge et colorer l’arrière-plan de quelques cellules. Ensuite, il faut démarrer l’éditeur VBA et créer un module. Si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser un module existant. Il faut ensuite taper le code VBA spécifique à cette action dans la zone de texte à droite. À noter que VBA n’offre aucun moyen direct pour tester une fonction. Vous pouvez donc placer le curseur sur la ligne SUB TEST avant d’appuyer sur la touche F8 pour une coloration de la ligne. Toutes les fois que la touche F8 est enfoncée, VBA exécute une ligne.

La boîte de dialogue d’accueil

Le troisième exemple d’utilisation de VBA sur Excel concerne la boîte de dialogue d’accueil. Il est question ici d’ouvrir automatiquement une fenêtre d’accueil dès qu’un classeur Excel s’ouvre. Pour cela, il faut démarrer Excel et ouvrir un classeur qu’il soit vierge ou pas. Il faut aussi démarrer l’éditeur VBA puis créer un formulaire. Vous devez ensuite changer le nom du formulaire en utilisant un nom sans espace. Opérez aussi un changement au niveau du titre du formulaire. Après cela, vous pouvez sélectionner la boîte à outils et un intitulé dans celle-ci. Cette étape franchie, il suffit de quelques clics pour qu’une fenêtre VBE s’ouvre. Vous l’aurez compris, vous pouvez utiliser le langage VBA sur Excel à plusieurs fins utiles.

Nous remercions les équipes d’Officentrale pour ces informations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *