Dans quelle ville des Etats-Unis voyager pour voir le meilleur de la NBA ?

Passionné de basket, vous ambitionnez de vous rendre aux Etats-Unis afin d’assister à une ou plusieurs rencontres de NBA ?

Vous faites le bon choix. La différence de niveau avec ce que vous pouvez voir en Pro A en France est considérable. Des salles de 20 000 places et un show comme seuls les Américains savent le faire vous y attendent. Mais, avant de rêver, réfléchissez à la ville de destination.

Los Angeles pour LeBron et les stars

Pendant des décennies, les Lakers ont régné sur la NBA. Chamberlain, Magic Johnson, Kobe Bryant, Shaquille O’Neal font partie des mythes passés par la franchise de Los Angeles. Ces dernières années, le flamboyant avait disparu.

Mais, cet été, LeBron James, le meilleur joueur de la Ligue est arrivé. Idole des enfants qui adorent l’imiter sur leurs panneaux de basket et des plus grands qui reconnaissent son talent, il rend de sa superbe aux Lakers.

Pour lui, un match au Staples Center vaut le coup. De plus, les Lakers sont l’équipe bling-bling des Etats-Unis. Dans les premiers rangs, vous avez souvent Jack Nicholson, Leonardo Di Caprio, les sœurs Kardashian et autres célébrités.

Oakland, l’équipe de feu

Les doubles champions en titre, les Warriors de Golden State, jouent à Oakland. Cette ville, longtemps connue pour sa franchise de football américain les Raiders (qui vont prochainement déménager à Vegas), est devenue la place forte du basket.

La raison ? Ils ont constitué une armada de feu avec Stephen Curry et Kevin Durant, accompagnés de joueurs comme Klay Thompson et Draymond Green. Leur équipe semble promise à une nouvelle victoire cette année.

Si vous souhaitez voir en action la meilleure équipe du moment, vous devez voir les Warriors.

Attention, il faut se dépêcher car dès l’année prochaine, Kevin Durant est en fin de contrat et a déjà montré des envies d’ailleurs.

Sans lui, les cartes de la domination en NBA seront redistribuées.

Boston, l’autre franchise mythique

Pendant des années, les Lakers de Los Angeles ont eu comme adversaire, les Celtics de Boston. Avec 17 titres de champion, la franchise du Massachussetts n’est pas comme les autres.

Elle a connu des grands joueurs, dont le plus célèbre reste Larry Bird (à découvrir en vidéo). Ses succès ont construit sa légende et sa popularité. Dans n’importe quelle salle du pays où jouent les Celtics, des fans sont présents. À domicile, au TD Garden, l’ambiance est chaude.

Son parquet reconnaissable au petit bonhomme irlandais dessus (le logo du club) et le fameux vert propre à Boston en feront un souvenir fort.

Si l’équipe est moins bonne depuis près d’une dizaine d’années, elle reste compétitive avec Irving en tête de gondole actuellement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *